Après la chaleur caniculaire qui n’a pas cessée pendant quelques semaines, nous avons eu droit à un mini-déluge cette semaine : des grêlons de plus de deux cm de diamètres sont tombés pendant cinq bonnes minutes, ça faisait un de ses boucans sur la toiture ! Heureusement que je m’étais mouillée trempée juste avant pour rentrer ma voiture au garage.

J’avais fait cette recette pendant la canicule, et bien qu’elle se mange chaude, elle a un côté très frais avec le coulis de mangue. C’était vraiment délicieux, très simple à faire, et ça en jette quand on les sert à table !

Noix_de_st_jacues

Noix de st jacques en robe de prosciutto, coulis de manque
recette de Jackie Dodd (à peine modifiée)

pour 2 personnes

8 Noix de St-Jacques sans corail
0.5 litre d’eau
le jus d’un demi citron
2 cuillères à soupe de gros sel
4 tranches de proscuitto ou jambon cru
10 grammes de beurre
la chair d’une demi mangue
2 cuillère à café d’huile d’olive
2 cuillère à café de miel
1 cuillère à café de sauce pimentée (Sriracha)
sel, poivre

Mélanger l’eau avec le citron et le gros sel. Y faire tremper les noix de St-Jacques pendant 30 minutes. Les déposer sur du papier absorbant et recouvrir d’une autre feuille de papier absorbant, presser légèrement et laisser sécher 10 minutes.

Couper les tranches de proscuitto en deux dans la longueur. Enrouler chaque noix de St-Jacques avec une bande de prosciutto et maintenir fermé avec un cure-dent. Poivrer les noix sur les deux faces.

Faire chauffer le beurre dans un poêle à feu moyen, y déposer les noix de St-Jacques et faire dorer 4 minutes de chaque côté.

Mixer la mangue, l’huile d’olive, le miel et une pincée de sel pour réaliser une beau coulis.

Déposer les noix de St-jacques dans l’assiette, recouvertes d’une petite cuillère à café de coulis de mangue. Servir le reste du coulis dans un petit pot à part.